L'apparition des Associés a été suivie, très naturellement, par l'évocation de projets collectifs. Parmi ceux-ci, D'ici, ça ne paraît pas si loin, prétexté par la réforme territoriale, est composé de trois volets : Le périmètre, Le voyage aquitain, Le conte perdu. le but est d'explorer ce qui fait – ou pas – l'identité d'une région, dans sa géographie et ses habitants. Nous avons choisi l'Aquitaine comme terrain de jeu, région où nous avons tous des attaches et une experience de terrain.

LES PROJETS COLLECTIFS

Le périmètre constitue le premier volet du projet D'ici, ça ne paraît pas si loin. Parler de la réforme territoriale en faisant état des limites de la nouvelle Aquitaine était un passage obligatoire, comme un exercice de style, un cadre à poser. Sur un principe de passage de relais, chaque associé a parcouru un tronçon du périmètre. Nous avions envie d'aller au bout du questionnement, auprès de ceux qui se trouvent à la limite de la logique, à la bordure, Y a-t-il un sens commun aquitain pour ces gens de la Haute-Vienne, de la Creuse ou de la Corrèze ? Nous avions également le désir de souligner le malaise entre une France des Métropoles et une France des Territoires, dont nous nous éloignons peu à peu. 

# LE PÉRIMÈTRE / Les Associés

Bord'Eau est un travail sur les rives de la Garonne comprises entre les extrémités de Bordeaux-Métropole. Il s'agit d'un échange entre l'image que l'on a ou que la ville veut donner et la réalité d'un univers particulier, en partie irréductible, dans lequel nombre d'aspects objectifs – l'eau et la terre ferme, la ville et la campagne… – participent  d'un monde où rien n'est tranché, où les apparences peuvent être trompeuses. Ce sujet, passerelle entre le monde citadin et les éléments naturels, s'inscrit dans le chapitre Les Élements du projet La Carte & le Territoire.

# BORD'EAU / Joël Peyrou

Prolongement de Bord'Eau, Estuaire fait partie du chapitre Les Éléments du projet La carte & le territoire. D'un univers de sauvagerie contrariée, inattendue, voire conflictuelle nous passons à un espace ouvert et apaisé, une promesse du large où le temps est suspendu et où la présence de l'homme se fait parfois oublier. Estuaire raconte l'histoire d'un devenir, d'un passage, d'une terre ferme acquise au départ.

# ESTUAIRE / Mickaël Parpet

Travail photographique et vidéo, Trait de côte fait partie du chapitre Les Éléments du projet La carte & le territoire. La façade atlantique est un aspect important dans l'identité aquitaine. Elle traduit plusieurs aspects : démographique – migration vers le littoral –, économique et écologique avec l'élévation du niveau de l'océan et son avancée face à la terre ferme. Le recul du fameux trait de cote, et les phénomènes qui y sont associés – modification du milieu vivant, perturbation des sites urbains – posent évidemment la question du rapport de l'homme avec son environnement et des réponses qu'il entend y apporter.​

# TRAIT DE CÔTE / Sébastien Sindeu

LES ASSOCIÉS /// COLLECTIF DE PHOTOGRAPHES /// © 2016

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Instagram - White Circle
LE PÉRIMÈTRE / Sébastien Sindeu

Au km 0, à port de pavé, ouvriers mytiliculteurs prêt à embarquer surs des barges mytilicoles.