Dans le cadre du projet La carte & le territoire, le collectif Les Associés a reçu le soutien de la DRAC Nouvelle Aquitaine pour la réalisation du second volet de ce projet : "Le voyage Aquitain".

Conçu à la manière d’une mission photographique, La carte & le territoire prétexte la réforme territoriale française pour interroger la notion d’identité. Ou comment la diversité d’un territoire - en l’occurence la Nouvelle-Aquitaine, plus grande région de France – peut être fédérée par l’appartenance géographique. Décliné en trois volets (Le périmètre ; Le Voyage aquitain et L’esprit du milieu) ce projet mêle captations sonores, vidéos et écriture photographique. Chaque volet aborde un axe particulier : la dualité ruralité-métropole (Le périmètre) ; le rapport au temps et aux transports (Le voyage aquitain) et la notion du mythe dans l’histoire (L’esprit du milieu). Tous les membres du collectif prennent part au projet, alternant relais individuels, immersions collectives, représentations symboliques et plasticiennes.

Ce travail veut poser la question, dans une société mondialisée, de la prédominance d’une identité choisie (le mythe) sur l’identité reçue (la géographie). À l’issu de la production, le collectif ambitionne de proposer une restitution du projet (Les voyages sous la halle) sous la forme d’un périple dans les principaux lieux traversés, à la rencontre des habitants de la Nouvelle-Aquitaine.

Les Voyages Immobiles au Mérignac Photographic Festival. En prolongement du cycle annuel de projection "Les Voyages Immobiles", le Mérignac Photographic Festival et François Cheval, commissaire d'exposition, invitent le collectif Les Associés à travailler autour du fil rouge du festival, la communauté et le vivre ensemble.

Les Associés ont ainsi élaboré une programmation sur le thème « D'une rive à l'autre ». Lors de ce « Voyage Immobile spécial M-Phest » quatre photographes sont invités à dialoguer sur les rapports entre chaque rive : Françoise Beauguion décline dans Le Voyageur la solitude digne du migrant face à la mer qui sépare et interroge. Dans un style minimal, sans esthétisme, elle pose la silhouette de l'homme seul. Arno Brignon (Fin d'Europe à Ceuta) explore, dans un noir et blanc parfois violent, la tension et l'isolement qui règnent dans l'enclave espagnole de Ceuta, au Maroc, où l'Europe battit, là aussi, des murs. Enfin, Marine Lécuyer, avec Tarifa-Tanger et Sébastien Sindeu avec Detroit(s), apportent une écriture poétique et contemplative dans le rapport à l'autre rive, entre vision documentaire et vie rêvée. On y contemple ici le flux, l'échange, inévitable. Même si les peuples se tournent le dos, les rives se font toujours face.

samedi 7 octobre à 14h > Cinéma de Mérignac 6 place Charles de Gaulle Tram Ligne A arrêt Mérignac centre.

LES ASSOCIÉS /// COLLECTIF DE PHOTOGRAPHES /// © 2016

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Instagram - White Circle